La rentrée est passée pour la plupart d’entre nous et aussi pour les enfants. Mais cette période du mois de septembre est souvent l’occasion de faire le point sur différentes choses autant pour les enfants et les parents.

Pour les petits, il s’agit de bien les préparer à une nouvelle étape, en particulier dans le cas de la première vraie séparation avec l’adaptation en crèche ou chez l’assistante maternelle.

Pour les enfants en âge scolaire, il s’agit d’aider l’enfant à bien vivre sa rentrée à l’école maternelle et pas seulement son premier jour.

C’est important aussi en tant que parents d’essayer de créer le plus possible une relation de confiance avec la maîtresse ou le maître, le personnel de l’école pour que son enfant s’y sente bien. Ce qui est aussi valable dans le cas des premières séparations à la crèche ou chez l’assistante maternelle.

L’essentiel étant d’être soi-même, en tant que parents, rassurés et sécurisés dans le lien avec son enfant. Ce qui résonne en chacun de nous par rapport à notre propre façon de vivre les séparations et à notre histoire.

Le fait que ça ne soit pas forcément simple et de le reconnaître sont des étapes nécessaires à une prise de conscience qui vont contribuer à aider son enfant à vivre les choses avec plus de sérénité.

La rentrée pour les enfants plus grands à l’école primaire se fait en général plus en douceur car elle a des enjeux moins importants sur le plan affectif car l’enfant grandit.

La plupart des enfants commencent à avoir envie de retrouver leurs copains, l’école après les vacances. Même s’il y a des enfants qui ont besoin de plus de temps ou qui éprouvent des difficultés. En effet, chacun a sa façon de réagir en fonction de sa personnalité, de ses émotions, de son contexte familial….

Ce à quoi il faut faire être vigilant en tant que parents, c’est d’investir le travail scolaire dans une juste mesure sans le « surinvestir ». Les résultats et les notes sont importantes certes mais il est aussi essentiel de prendre en compte le bien être psychologique de l’enfant à l’école et dans sa vie quotidienne de manière générale.

Pour les adolescents, l’entrée en 6ème est un pas supplémentaire vers l’autonomie. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour le jeune et ses parents avec beaucoup de changements relationnels.

Ce qui ne doit pas faire oublier aux parents, qu’il est important d’adapter sa façon d’être et de faire pour continuer à accompagner et sécuriser son enfant qui entre dans le processus de l’adolescence.

En tant qu’adulte, c’est aussi essentiel de prendre soin de soi durant cette période de transition pour faire le point sur sa vie, sur ses envies, sur des perspectives nouvelles…..

Le recentrage, la prise de recul et la réflexion sur soi et la mise en action sont des étapes qui permettent  d’envisager cette période de rentrée comme un nouveau chemin à parcourir.

Partagez cet article