Dès la grossesse,  l’enfant est investi  par ses parents. Les parents parlent de lui, lui parlent, s’adressent à lui .

A sa naissance, les parents et l’entourage vont s’adresser à l’enfant. La communication est à la fois verbale et non verbale.

C’est toute cette communication et surtout l’amour, les soins parentaux, qui vont apporter une bonne base de sécurité physique et affective à l’enfant.

Les premiers moments d’éveil avec l’enfant passent par le regard. Plus l’enfant évolue et grandit, plus la communication s’étend aux mimiques, sourires, babillages.

Les parent vont s’adapter intuitivement à leur enfant, ce qui va soutenir son éveil, sa découverte du monde en étant sécurisé.

L’enfant a  besoin d’être contenu et rassuré par la parole. Plus l’enfant grandit, plus il acquiert de nouvelles capacités au niveau de sa motricité, du langage.  Ce qui rend la communication avec lui de plus en plus facile et importante.

La communication avec l’enfant passe également par le jeu, le corps, la sensorialité mais il est important de toujours parler à l’enfant.

Cette mise en mots, quelque que soit l’âge de l’enfant, lui permet de se sentir considéré, de comprendre ce qui se passe et petit à petit de rentrer dans une forme d’échange et de dialogue.

Partagez cet article