A partir de 1 an, les enfants peuvent selon leurs besoins, élire un objet, qu’on nomme  « doudou ». C’est un objet transitionnel qui prend des formes diverses selon chaque enfant. C’est soit une peluche ou  un lange ou un foulard appartenant à la maman…. par exemple

Ce qui est le plus important, c’est que cet objet  rassure l’enfant car il a une odeur familière. Il l’aide petit à petit à vivre les moments de transition et/ou de séparation de manière plus sereine.

Cependant, le doudou, c’est avant tout l’enfant qui le choisit. Tous les enfants n’ont pas forcément besoin de doudou mais  ils ont tous besoin d’être rassurés et accompagnés quand il y a des changements ou des petites séparations.

Progressivement, l’enfant va accepter de se détacher de son doudou pour explorer le monde extérieur, les jeux. Cependant, il est important que le doudou soit à proximité de l’enfant, s’il en a besoin.

Le regard et la présence des adultes protecteurs (parents, entourage familial, professionnels de l’enfance….) vont aider l’enfant se construire avec une bonne base de confiance en lui, ce qui va lui procurer un sentiment de sécurité intérieure.

C’est ce sentiment de sécurité intérieure  qui va permettre à l’enfant de se détacher progressivement de son doudou et des adultes, pour investir les jeux et créer les interactions avec les autres enfants en lien avec le développement du langage.

Autour de 2/3 ans, il est fréquent que l’enfant ait encore besoin de son doudou mais ce besoin se manifeste surtout au moment de la sieste ou du coucher car ce sont des temps de séparation.

Quand l’enfant grandit, il va  abandonner tout doucement son doudou car il n’a plus besoin d’être rassuré par cet objet. C’est signe que l’enfant a pris confiance en lui et qu’il vit mieux les moments de séparation et/ou de changements même s’il faut continuer à le préparer pour lui donner des repères sécurisants.

Partagez cet article