Il y a bien souvent des tensions dans la relation entre les parents et les enseignants dans le cadre de l’école qui peuvent dégénérer en conflit selon les situations. Ce qui est souvent à l’origine du conflit, c’est la perception différente de l’enfant, de son comportement et des valeurs éducatives, des attentes, entre les parents et les enseignants.

Quand un enfant va mal et qu’il pose des problèmes de comportement à l’école et que les enseignants le font remarquer aux parents, ceux-ci, en fonction des situations, peuvent se sentir disqualifiés dans leur rôle éducatif vis à vis de leur enfant.

En miroir, dans certains cas, l’enseignant peut avoir le sentiment de ne pas être reconnu dans sa place de pédagogue vis à vis de l’enfant. Ce qui engendre la plupart du temps des problèmes de communication entre les parents et les enseignants et  renforce le mal être de l’enfant.

Ce qui a aussi une importance dans les conflits parents/enseignants, c’est le fait que chacun a une représentation et un lien affectif différent avec l’enfant.

Les parents perçoivent l’enfant comme leur enfant, en se basant sur le lien affectif et le comportement qu’il a à la maison. Les enseignants considèrent l’enfant comme un élève même s’ils savent que c’est un enfant mais les attentes vis à vis de l’enfant à l’école sont différentes.

Comment éviter le plus possible ces conflits?

Pour éviter ces conflits, il faut déjà prendre conscience , en tant que parents et enseignants, de ces mécanismes. Ce qui va permettre de faire un pas de côté, de prendre du recul, pour amorcer un dialogue constructif autour de l’enfant.

Pourquoi le comportement de l’enfant est différent entre la maison et l’école?

Il n’y a pas une seule réponse à cette question. Tout dépend de l’enfant, de son histoire, de son contexte de vie, de ses difficultés familiales, scolaires… Cela dépend aussi de la façon dont les parents vont se comporter avec lui, l’accompagner.

A l’école, la relation de l’enfant avec l’enseignant est basée sur son rôle qui consiste à  transmettre des savoirs tout en ayant une part éducative.

Quelles aides à apporter à l’enfant et aux enseignants?

Quand l’enfant pose des problèmes de comportement à l’école,  l’école conseille la plupart du temps, aux parents de s’adresser à un professionnel extérieur pour aider l’enfant et les parents à régler le problème.

Le plus important, c’est d’être à l’écoute de l’enfant et de bien cerner ce qui se passe, ce qui est en jeu dans la situation au niveau de l’enfant mais aussi de ses relations avec son entourage (école, parents.)

Ce qui peut être aussi enrichissant, c’est de proposer des groupes de parole aux enseignants avec un professionnel extérieur qui leur permet de parler des situations des enfants qui leur posent problème.

Cette prise de recul aide les enseignants à mieux comprendre la situation de l’enfant et à trouver des stratégies éducatives adaptées.

Partagez cet article