L’annonce d’une grossesse ou d’une naissance questionne  l’enfant aîné, de manière différente selon son âge et sa maturité affective.

Entre 3/6 ans, l’enfant aîné peut se sentir déstabilisé par l’annonce d’une grossesse ou par la naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur car il est lui-même encore très dépendant de ses parents même s’il réclame de plus en plus d’autonomie.

Cela peut se traduire par une phase de régression qui est tout à fait normale. L’enfant dit ou montre qu’il a envie de redevenir petit en  cherchant à attirer l’attention de ses parents.

L’enfant ressent  aussi souvent un sentiment normal de jalousie. Il est très important de ne pas le juger mais d’être à l’écoute pour le rassurer et le valoriser par rapport à son statut de grand.

Il est aussi nécessaire que les parents acceptent que l’enfant ne soit forcément  content au début d’avoir un petit frère ou une petite sœur.

Respecter les émotions de l’enfant va l’aider à les verbaliser et à s’apaiser pour passer à une autre étape de son développement.

Dans tous les cas, il est important que les parents rassurent l’enfant par rapport à l’amour qu’ils lui portent et qu’ils lui. laissent du temps pour s’adapter à ce changement.

C’est aussi essentiel que les parents accompagnent l’enfant en lui expliquant ce qui se passe avec des mots simples et adaptés à son âge.

Quelques conseils de livres pour les enfants de 3/6 ans  sur ce sujet  :

  • Docteur Catherine Dolto, Frères et soeurs, Edition Giboulées Gallimard Jeunesse
  • Stéphanie Blake, Un bébé dans le ventre de maman? Edition L’école des Loisirs.

En général, les choses rentrent dans l’ordre avec un peu de temps. Mais si cela dure et que l’enfant a des symptômes ou exprime un sentiment de mal être,  il est important de consulter un professionnel qui aidera parents et enfants à dénouer la situation.

Partagez cet article