Le lâcher prise peut être interprété comme une forme d’injonction à se détendre ou à se résigner face aux choses.

Alors qu’en réalité, c’est une démarche personnelle qui répond à un besoin profond de se sentir en paix avec soi-même.

Il ne s’agit pas se rajouter de la pression pour lâcher prise ou pour se sentir bien mais d’apprendre à se contrôler soi et à renoncer à contrôler les autres.

Mais qu’est-ce que le lâcher prise au juste?

Le lâcher prise passe par une première étape d’acceptation. C’est nécessaire d’accepter que ça soit difficile de lâcher, de ne pas tout contrôler pour arriver ensuite à lâcher prise sinon on reste agrippé.

Lâcher prise ne veut pas dire tout abandonner ou renoncer aux choses, aux relations mais savoir quand il est nécessaire de ne pas insister pour ne pas s’épuiser dans le vide ou être trop insistant avec soi-même ou les autres.

Lâcher prise demande de faire un travail sur soi qui  remet la personne au centre de sa vie en se focalisant sur le processus, le chemin et pas uniquement sur le résultat.

C’est tout un challenge mais ça en vaut la peine car lâcher prise c’est aussi apprendre à être plus bienveillant vis à vis de soi-même.

Ce qui veut dire, abaisser ses exigences  souvent irréalistes pour rendre les choses plus faisables. C’est par exemple, s’autoriser à dire stop ou je ne peux pas, demander de l’aide quand on en a besoin.

C’est ce principe qui est la base de la pratique de la méditation de pleine conscience qui consiste à apprendre à observer ses pensées pour mieux les laisser passer.

Ne plus s’agripper au passé ou au futur mais se centrer sur ses sensations corporelles et émotionnelles dans l’ici et maintentant.

Quels sont les bienfaits du lâcher prise?

Quand on est dans le moment présent, on est plus attentif et réactif, plus calme et posé. Si on se sent bien, on prend souvent de meilleures décisions.

On devient plus bienveillant envers soi-même en étant réellement à notre écoute et non plus en permanence dans l’auto- jugement.

Reconnaître ses émotions, une douleur physique ou morale, une situation difficile, mettre des mots dessus, c’est une première étape qui permet d’avancer et de se sentir mieux.

Le lâcher prise permet de nous reconnecter à nos ressources internes, à faire appel  à notre créativité pour vivre mieux avec soi mais aussi  avec les autres.

Partagez cet article